Médecine légale

La SCSJ s'est engagée à mettre sur pied et à offrir un site web bilingue le plus tôt possible, puisque ceci représente une des assises de notre Société. Nos traducteurs bénévoles poursuivent actuellement leurs efforts afin d'y arriver dans les meilleurs délais. Veuillez entretemps excuser la présence de texte en anglais sur cette page.

Amo_med

Les médecins légistes sont des médecins possédant une formation additionnelle en pathologie et ils sont donc des experts en matière de pathologies et de traumatismes qui entraînant une mort subite. Leur rôle est d’enquêter sur le décès lui-même; ils sont, d’une certaine manière, la voix du défunt.

Les médecins légistes:

  • effectuent des autopsies, si requis.
  • peuvent être nommés coroners pour enquêter sur les cas de mort suspecte.
  • déterminent la cause du décès ainsi que tous les autres facteurs se rapportant directement au corps.
  • peuvent prêter assistance sur les scènes de crime.
  • témoignent fréquemment devant les tribunaux.

Une enquête sur un décès est un processus par lequel un coroner ou un médecin légiste cherche à comprendre comment et pourquoi une personne est décédée.

Pour ce faire, ils doivent répondre à cinq questions lors de l’enquête sur un décès:

  • Qui (identité du défunt)
  • Quand (date du décès)
  • Où (lieu du décès)
  • Comment (cause médicale de décès)
  • Par quels moyens (causes naturelles, accident, homicide, suicide ou indéterminé)

Certaines provinces possèdent un système fonctionnant par Examinateurs médicaux (Medical Examiner), alors que d’autres utilisent plutôt par un système de Coroners. Les Examinateurs médicaux doivent être médecins, mais pas forcément des pathologistes judiciaires. Seuls le médecin-chef et son adjoint sont habituellement des pathologistes. En Ontario, les coroners sont aussi médecins, mais dans le reste du Canada, les coroners peuvent provenir de différents milieux.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail