Documents

La SCSJ s'est engagée à mettre sur pied et à offrir un site web bilingue le plus tôt possible, puisque ceci représente une des assises de notre Société. Nos traducteurs bénévoles poursuivent actuellement leurs efforts afin d'y arriver dans les meilleurs délais. Veuillez entretemps excuser la présence de texte en anglais sur cette page.

Documents

La nécessité de devoir répondre à des questions relatives aux documents se pose depuis les tous débuts de la civilisation! Les documents comprennent non seulement ceux sous forme de papier, qui nous sont familiers, mais peuvent comprendre d’autres objets et matériaux servant de support à des informations. Ceci comprend des informations rédigées sous forme manuscrite et/ou imprimée, ainsi que la manière dont le document a été confectionné.

L’examen judiciaire des documents a débuté avec des experts témoignant à propos d’écrits contestés. Ceci explique peut-être pourquoi cette discipline est souvent appelée «expertise d’écriture», mais elle englobe plus que cela. La gamme de questions qui peuvent être posées aux spécialistes judiciaires en documents est variée et peut comprendre, sans y être limitée, les suivantes:

  • Qui est l’auteur des notes manuscrites présentes sur le document?
  • Qui a rédigé les signatures présentes sur le document?
  • Quel est le type d’appareil qui a imprimé le document?
  • Quels sont les procédés d’impression qui ont été utilisés pour produire le document?
  • Est-ce que le document été modifié?
  • Le document a-t-il été produit à la date stipulée?
  • Y a-t-il des preuves physiques qui pourraient donner des informations quant à la production du document et de sa manipulation subséquente?

Répondre de façon adéquate à une gamme de questions aussi vaste exige une formation complète portant sur un large éventail de sujets. C’est la raison pour laquelle la formation de spécialiste judiciaire en documents est d’une durée minimale de deux ans à temps plein, sous le mentorat d’un spécialiste dûment formé. Il n’existe pas de diplôme universitaire au Canada dont l’obtention permettrait de débuter immédiatement après son obtention une carrière à titre de spécialiste judiciaire en document.

Il convient de mentionner que l’examen judiciaire des documents est une discipline distincte de la juricomptabilité, qui, elle, tente de retracer des mouvements de capitaux ou établit des procédures comptables dans un cadre réglementaire ou juridique. L’examen judiciaire de document est également différent de la graphologie discipline qui prétend être en mesure de déterminer les traits de personnalité à partir de l’écriture manuscrite.

Pour des explications plus détaillées, vous pouvez consulter le blog (en anglais) – Document Forensics.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail